L’HISTOIRE

   Sophie Deh c’est la rencontre perpétuelle entre l’Afrique et l’Occident. Un point de rencontre entre la culture qui l’a portée et celle dont elle s’est imprégnée.

   Imaginer des vêtements toujours plus féminins mais dont les coupes permettent de se sentir libre, voila l’un des fils conducteurs de la marque. Les racines de Sophie Deh comme point de départ et son envie de travailler les imprimés wax amène une première collection  capsule qui connait beaucoup de succès lors de la campagne de financement sur ULULE en juillet 2017 https://fr.ulule.com/sophiedeh/ .

   Puis la marque revient avec une nouvelle collection en Avril 2018.

   L’utilisation du wax sur des coupes modernes et plus urbaines inspire un vestiaire complet d’imprimés qui sont une réelle  invitation aux voyages et à l’ouverture.

   Des pièces que vous allez adorer porter en all over ou qui se mixeront subtilement à votre garde robe.

   L’objectif premier étant de réinventer, avec style, un quotidien plus gai, plus léger au travers de créations 100% Made in France.

   SOPHIE DEH

   Après 11 ans en tant qu’acheteuse prêt-à-porter, j’ai décidé d’ouvrir un nouveau chapitre et de créer ma marque avec l'envie de donner un sens à ce que je fais chaque jour et d'être en phase avec moi-même. Créer une marque qui me ressemble, qui porte mes valeurs, d'échange, de partage, d'ouverture ainsi que ma vision du style.

Sophie Deh c’est la rencontre perpétuelle entre l’Afrique et l’occident, à l’image de celle que je suis, portée et imprégnée par ces 2 cultures.

En 2013, alors que je suis en poste, je choisis de suivre durant une année, une formation de styliste.

Je réalise, à cette période, que c’est dans la création que je m’épanouis et que pour mieux exprimer ma créativité, j’ai besoin de ressentir les choses et d’être alignée.

L’idée de créer ma marque de vêtements pour femme m’apparait et je sens l’envie et le besoin d’y insuffler quelque chose de très personnel.

Cela me ramène naturellement à mes origines africaines, mes racines comme point de départ et l’envie de travailler le wax résulte de ce constat.

Lors d’un séjour au Sénégal en février 2016, je fais confectionner sur place une dizaine de pièces en wax dans des coupes très urbaines. De retour en France, l'envie de poursuivre est forte et je réalise mes premiers modèles qui rencontrent un certain succès auprès de mon cercle. C’est le début de l’aventure !

J’aime ce tissu, ses imprimés, ses couleurs qui véhiculent quelque chose d’extrêmement positif. Et ce qui me plaît par-dessus tout, c'est l’association du wax sur des coupes à la fois modernes et  intemporelles. La maîtrise des coupes et la folie du wax comme un mélange chaud – froid, m’inspirent une garde robe ou se mêlent le classique et l’inattendu.